lentement


lentement

lentement [ lɑ̃tmɑ̃ ] adv.
• 1165; de lent
D'une manière lente, d'un mouvement lent; avec lenteur. doucement; lento. Rivière qui coule lentement. Marcher, rouler lentement. Machine qui tourne lentement. ralenti (au ralenti). Hâte -toi lentement. ⊗ CONTR. Vite.

lentement adverbe De façon lente : Les heures passent lentement. D'une manière qui manque de vivacité : Travailler lentement.lentement (citations) adverbe Jean Cocteau Maisons-Laffitte 1889-Milly-la-Forêt 1963 Académie française, 1955 Aller vite lentement. Journal d'un inconnu Grassetlentement (synonymes) adverbe De façon lente
Synonymes :
- peu à peu
Contraires :
D'une manière qui manque de vivacité
Synonymes :
- pianissimo (familier)
- piano (familier)
- posément
- précautionneusement
Contraires :
- hâtivement
- précipitamment

lentement
adv. Avec lenteur. Manger lentement.

⇒LENTEMENT, adv.
Avec lenteur, d'une manière lente.
A. — [Correspond à lent A]
1. [En parlant de mouvements, de gestes effectués par un être] Aller, cheminer, marcher, se promener lentement. Les bœufs qui s'avancent, lentement, comme des juges, en mangeant l'herbe. Le matin, ils sont au bout du pré, et ce n'est que le soir qu'ils sont à l'autre bout (RENARD, Journal, 1897, p. 414). Après s'être recueilli, il récitait lentement, en prolongeant les rythmes, les vers qui l'avaient le plus enthousiasmé (MIRBEAU, Journal femme ch., 1900, p. 135).
2. [En parlant des choix d'un individu ou p. méton., de ses facultés intellectuelles, d'opérations de l'esprit] Comprendre lentement :
1. Au rebours de mes condisciples qui apprenaient vite et oubliaient aussi vite, je retenais lentement et gardais indéfiniment ce que j'avais retenu, en sorte que j'étais toujours savant trop tard.
FRANCE, Vie fleur, 1922, p. 413.
Proverbe. Hâte-toi lentement. V. hâter B 1.
B. — [Correspond à lent B]
1. [En parlant d'un processus] Le progrès avance lentement, sur la précieuse terre en France (COLETTE, Pays. et portr., 1954, p. 235).
2. [En parlant d'un objet actif en mouvement] Les premières lueurs de l'aube montaient lentement et semblaient ramper sur les escarpements du ravin (SAND, Lélia, 1839, p. 444). L'eau ne jaillit pas en gerbe mais s'écoule lentement d'une vasque dans l'autre avec un murmure de ruisseau (T'SERSTEVENS, Itinér. esp., 1963, p. 54).
En partic. [En parlant d'un mobile] La voiture avançait lentement, lentement, à tout petits pas. Les roues s'enfonçaient dans la neige; le coffre entier geignait avec des craquements sourds; les bêtes glissaient, soufflaient, fumaient (MAUPAS., Contes et nouv., t. 2, Boule de suif, 1880, p. 119).
3. Littér. [En parlant du temps, de périodes ou d'unités de temps] :
2. Que lentement passent les heures
Comme passe un enterrement
Tu pleureras l'heure où tu pleures
Qui passera trop vivement
Comme passent toutes les heures...
APOLL., Alcools, 1913, p. 144.
Prononc. et Orth. : []. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1155 « avec lenteur » (WACE, Brut, 461 ds T.-L.). Dér. de lent; suff. -ment2. Fréq. abs. littér. : 6 140. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 5 307, b) 10 351; XXe s. : a) 10 354, b) 9 810.

lentement [lɑ̃tmɑ̃] adv.
ÉTYM. 1165; de lent(e), et -ment.
1 D'une manière lente, d'un mouvement lent. Doucement. || Ruisseau qui coule lentement (→ Arène, cit. 3). || Marcher, cheminer lentement. Pas (pas à pas; à pas comptés; → fam. Aller son petit bonhomme de chemin). || Caravane qui se met en marche lentement (→ Errance, cit. 1).Avancer lentement, avec circonspection (cit. 2). Piano (fam.), pianissimo (fam.). || Travailler lentement. Mollement (→ Expéditif, cit. 4). || Parler lentement. Posément (→ Bavard, cit. 3). || Jouez lentement ( mus. Lento).Par une lente évolution. || Lentement, les choses se gâtèrent (cit. 44). Peu (peu à peu).
1 (…) ceux qui ne marchent que fort lentement peuvent avancer beaucoup davantage, s'ils suivent toujours le droit chemin, que ne font ceux qui courent et qui s'en éloignent.
Descartes, Discours de la méthode, I.
2 (…) nous procédons toujours lentement d'idée sensible en idée sensible (…)
Rousseau, Émile, III.
3 Reste à savoir lequel vaut mieux de périr d'un coup, ou de mourir lentement en trente ou quarante années.
Michelet, Hist. de la Révolution franç., Introd., II, IX.
4 (…) le petit omnibus à chevaux qui va d'un bout à l'autre aussi lentement que possible (…)
Valery Larbaud, Barnabooth, Journal, IV, Mardi.
Loc. prov. (trad. du lat. festina lente). « Hâte-toi (ou hâtez-vous) lentement ». Hâter (cit. 13 à 15).Qui va lentement va sûrement. → Chi va piano va sano.
2 En paraissant durer longtemps. || Temps, heures (cit. 19) qui s'écoulent (cit. 15) lentement.
CONTR. Vite; activement, brusquement, diligemment, hâtivement, instantanément, promptement, rapidement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • lentement — Lentement. adv. Avec lenteur. Marcher lentement. se mouvoir, agir lentement. il y va lentement. il va si lentement en besogne …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Lentement — (franz., spr. langt māng), langsam; gewöhnliche Tempobezeichnung der Einleitung der französischen Ouvertüre …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • lentement — marcher, Tardius ingredi, Lente, Cunctanter …   Thresor de la langue françoyse

  • lentement — (lan te man) adv. D une manière lente. Parler, agir lentement. •   J aime mieux un ruisseau qui, sur la molle arène, Dans un pré plein de fleurs lentement se promène, Qu un torrent..., BOILEAU Art p. I. •   Hâtez vous lentement ; et, sans perdre… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • LENTEMENT — adv. Avec lenteur. Marcher, se mouvoir, agir, parler, manger lentement. Il chante lentement. Il va lentement en besogne. Cette rivière coule lentement. Dans les travaux de l esprit, il faut se hâter lentement …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • LENTEMENT — adv. D’une manière lente. Marcher, se mouvoir, agir, parler, manger lentement. Il va lentement en besogne. Cette rivière coule lentement. Prov., Hâte toi lentement …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • lentement — lente|ment 〈[lãntmã:] Mus.〉 = lento [frz.] * * * len|te|ment [lãt mã] <Adv.> [frz. lentement, zu: lent < lat. lentus = langsam] (Musik): langsam …   Universal-Lexikon

  • lentement — lent фр. [лан] lente [лант] lentement [лантма/н] медленно …   Словарь иностранных музыкальных терминов

  • lentement — len|te|ment 〈[lãntmã:] Musik〉 langsam (zu spielen); Syn. lento [Etym.: frz.] …   Lexikalische Deutsches Wörterbuch

  • lentement — lente|ment [lãt mã] <fr. ; zu lent, dies aus lat. lentus, vgl. ↑lento> langsam (Vortragsanweisung; Mus.) …   Das große Fremdwörterbuch


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.